Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Livraison offerte dès 150€ d'achat avec le code LIV150

hors frais de port valable jusqu'au 29 décembre inclus

Passion guéridons

Le 6 août 2018 par Hortense Leluc - Photo couverture Bloomingville
Passion guéridons
Guéridon, bout de canapé, table d'appoint, qualifiez-les comme vous voulez, il n'empêche qu'ils sont partout dans le salon !  

Très à la mode au 18e siècle et bien avant l'arrivée de la table basse, le guéridon (à l'époque uniquement rond et tenant d'un seul pied central) accueillait les chandeliers qui éclairaient les tables des joueurs de whist... nos aïeuls avaient déjà le sens du style !  

Aujourd'hui le guéridon se place seul dans un coin de la pièce pour disposer un bouquet de fleurs, une lampe ou un vide-poche, ou se fait appeler bout de canapé quand il est placé tout près de ce dernier pour y poser tout ce que l'on souhaite avoir à portée de main au quotidien comme un magazine, une tasse de thé, ou encore le chapelet de télécommandes ! 

En complément de la table basse qui ne bouge pas, le bout de canapé s'adapte et se déplace, il est à la fois fonctionnel et esthétique, petit et décoratif, discret et surtout très tendance quand on voit le nombre de formes et matériaux dans lesquelles il se décline (rond, cube, laiton, marbre, rotin, etc.). 

Un meuble sympa et nomade que l'on retrouve parfois même dans la chambre pour devenir chevet...
Top
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus sur les cookies.
J'accepte