Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

SOLDES d'été c'est parti !! Jusqu'à -50%

Du 26/06 au 6/08 profitez en !

Pourquoi on aime tant le retour des fleurs séchées ?

Le 12 novembre 2018 par Hortense Leluc - Photo Atelier Prairies
Pourquoi on aime tant le retour des fleurs séchées ?
Depuis toujours bannies en feng shui (fleurs séchées = fleurs fanées = mort = morbide = mauvaise énergie), les fleurs séchées empoussiérées que l'on trouvait si douteuses dans le salon de mamie, reviennent sur le devant de la scène, plus jolies que jamais. Mieux : c'est LE détail qui rendra votre pièce tendance.

Pas un reportage dans un magazine déco sans un bouquet de fleurs séchées. Ces compositions aériennes, à la fois romantiques (pour ne pas dire désuètes) et bohèmes (très "Colchiques dans les prés") apportent une touche de poésie dans nos intérieurs qu’ils soient classiques ou contemporains.

Pour ces bouquets 2.0 qui se présentent sous de multiples formes (dans un vase comme des fleurs fraiches, sous cloche façon cabinet de curiosités, en couronne bucolique, suspendu au mur ou aux poignées de portes, sous verre en mode herbier...), la conception et le contenant sont aussi importants que les fleurs en elles-mêmes. C’est une création dans son ensemble – très réfléchie ou au contraire ultra spontanée – que l'on admire. 

Les avantages des fleurs séchées ?

Primo, pas besoin de les arroser ! Et des fleurs qui ne demandent pas d’entretien, c’est tout de même une très (très) bonne nouvelle. 

Secondo, on profite du bouquet plus longtemps. Une tendance 1) très pratique 2) presque militante dans la veine de la "déco durable" qui n’est pas sans déplaire aux adeptes du slow life.

Quel type de fleurs séchées ?

Attention, fleurs séchées ne veut pas dire laisser faner le bouquet de renoncules offert par des amis le mois dernier : pour que le bouquet soit joli et trendy, il faut le créer avec les bons éléments, à savoir un mélange de certaines fleurs et de graminées. Pavots, plumeaux, hortensias, brins d’avoine, chardons, gypsophiles, blés, statices, santolines, achillées, et tout ce que vous pouvez trouver dans la nature, chez votre fleuriste (ils sont de plus en plus nombreux à proposer des fleurs séchées mais ne sont pas majoritaires) ou sur les sites spécialisés comme Bergamotte, Atelier Prairies, Jeanne Paris, Pampa ou encore Pompon Bazar.

L’astuce pour une création encore plus chic et intemporelle : choisir des fleurs issues de la même palette de couleurs (autour de l’avoine blanche, autour du ruscus rose, autour du chardon bleu, etc.) même si les mélanges colorés sont aussi très séduisants.

Photo 1 Atelier Prairies - 2, 3 et 4 (ci-dessous) Bergamotte

Comment entretenir les fleurs séchées ?

Longtemps considéré comme un nid à poussières, le bouquet de fleurs séchées a toujours ce défaut assez logique (si la poussière se dépose sur la cheminée, les livres et les objets déco, pourquoi les fleurs seraient-elles épargnées ?) mais les pros nous ont donné 2 astuces qui changent tout : au moment de votre acquisition, laquez l’ensemble pour créer une sorte de vernis protecteur et tous les mois n’hésitez pas à passer un petit coup de sèche-cheveux (option air froid) pour le rafraichir !

Comment faire sécher ses fleurs ?

Si vous êtes agile de vos 10 doigts, que vous faîtes souvent de grandes balades champêtres durant lesquelles votre cueillette pourrait s’avérer fructueuse, ou que l’expérience vous tente, pourquoi ne pas faire sécher vos fleurs vous-même ? C’est assez simple, comme pour tous les DIY, il suffit surtout de temps et de patience !

Il existe 3 méthodes :
- les faire sécher dans un vase, à l’air libre
- les faire sécher à l’envers, en petite motte, dans un endroit plutôt sec et sombre
- les faire sécher sous presse, dans un livre ou des journaux, en mode herbier

A noter tout de même que toutes les variétés ne s’y prêtent pas car certaines vieillissent mal (et perdent leurs pétales notamment). Préférez des fleurs sans défauts. N’oubliez pas que les couleurs vont passer (donc n'ayez pas peur d'en choisir de très colorées). Retirez bien les feuilles sur les tiges (car les feuilles séchées ça n'a rien à voir, c'est moche !). Et attendez au moins un mois...

Bon courage !

Top