Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Livraison offerte dès 150€ d'achat avec le code LIV150

hors frais de port valable jusqu'au 29 décembre inclus

Pour ou contre le violet, couleur de l'année 2018

Le 15 janvier 2018 par Hortense Leluc - Photo House Doctor
Pour ou contre le violet, couleur de l'année 2018
Tous les ans, la société Pantone élit la couleur de l'année, celle qui va influencer la mode, la déco, l'automobile (si, si), les marques, les artistes, et nous tous bien sûr. Sauf que cette année, l'heureuse élue fait débat : le violet, aux vertus pourtant positives et passionnantes, ne fait pas l'unanimité, ni dans la demie-mesure, on aime, ou on n'aime pas...  

On ne va pas vous mentir, chez decoclico, nous ne sommes pas transies d’amour devant le violet. Nos joggings de sport informes (et violets donc) que l’on mettait dans les années 80, ainsi que les coussins satinés de tata Suzanne (violets aussi) sont sûrement encore trop présents dans notre esprit. Cette couleur nous semble has-been, dépassée, pour ne pas dire un peu plouc…

Pire, elle est trop triste, et ce n’est pas nous qui le disons : couleur de la solitude et de la mélancolie, le violet est angoissant, oppressant, et sa nature cosmique et futuriste, sauce frères Bogdanov, ne nous inspire pas trop non plus.

Photos Pinterest

Côté déco ?

Le violet est assez difficile à marier, seules quelques couleurs lui siéent à peu près (on en reparle plus bas). A contrario, à moins d’être un grand décorateur de renom qui assume et peut tout se permettre, on évite le total look uniforme : la chambre violette avec draps violets, non merci ! En fait on l’accepte dans le bureau (le violet facilite la concentration), par touches dans la chambre pour une ambiance zen ou dans les toilettes si cela vous fait plaisir, mais nul part ailleurs sur les murs.
A bannir également, ses déclinaisons avec plus de blanc comme le mauve et le lilas ; on le tolère uniquement avec une touche de bleu (coloris prune et aubergine donc).
Enfin, sauf si vous êtes propriétaire d’une boîte de nuit ou décoratrice d’une émission de télé-réalité, on ne l’associe surtout pas à du métal ou de l’argent : décoration de mauvais goût renforcée et garantie.

Oui mais…

Certes notre avis sur le violet est un poil tranché, nous sommes néanmoins assez ouvertes d’esprit pour avoir lu religieusement les raisons de son élection au rang de couleur de l’année par Leatrice Eiseman, directrice exécutive du Pantone Color Institute: "Cette couleur est le reflet de ce dont a besoin le monde d'aujourd’hui (…) l'ultra violet communique l'originalité, l'ingéniosité et une pensée hors-norme (…) Nous voulions une couleur pour éveiller l'espoir et transmettre un message optimiste".

Nous comprenons donc que l’engouement pour le violet - dans sa version extravagante, créative, originale, voire futuriste – est quasi politique. Ce serait donc une histoire de good vibes, voire même une invitation à l’anticonformisme (Pantone a créé ce violet en 2016, année de décès des chanteurs David Bowie et Prince, grands adeptes de cette couleur et génies créatifs). Ok alors, on adhère et on vous l’accorde : le violet viendra réveiller les couleurs sourdes ultra tendance mais un poil ennuyeuses (terracota, vert-de-gris, bleu pétrole,…).

Photos Pinterest (Diane Kruger - Domino - Pantone - Interior Crisp - Shake my blog - Dulux Valentine)

En complément de cette symbolique énergique, en Feng shui le violet est également une couleur spirituelle, sereine, rassurante, délicate,… intéressante donc.

Côté déco ?

L’idée la plus importante : moderniser le violet pour créer un style déco dans l’air du temps. Heureusement, on peut jouer sur plusieurs tableaux : style folk et bohème (associé à du rouge, du orange, pourquoi pas des notes de turquoise, des franges et du bois), contemporain (sur une pièce forte ou par petite touche avec du gris et beaucoup de blanc), ou enfin plus luxe (très élégant en velours et combiné à du doré ou du marbre).

Maintenant c'est à vous de voir...

Top
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus sur les cookies.
J'accepte