visuel-principal-lachambre

Les 5 erreurs à éviter dans une chambre

Dans la vie, il y a des règles, et en déco aussi ! Aucune obligation bien sûr, mais voici nos 5 recommandations… pour la chambre. (Et comme on ne viendra jamais vérifier, libre à vous de les suivre, soyez tranquilles !)

1) Peindre les murs de couleur vive


Peindre les murs, c’est une excellente idée, mais dans des coloris trop vifs, certainement pas. Ce qu’on entend par vif ? Le jaune (jaune citron, paille, soleil, tout cela on oublie, en revanche nous pouvons opter pour ses déclinaisons plus claires comme le champagne (oui Madame le jaune champagne existe) ou plus soutenues tel que le moutarde), le orange (mandarine et orange sanguine sont interdites mais les nuances plus tendres qui tirent vers le pêche et le terracotta les bienvenues), le rouge (tomate, framboise, vermillon, cardinal, n’y pensez même pas, tout comme le fushia ou le rose vif, mais on peut trouver un compromis pour le brique, rubis, pourpre…).

En résumé, on opte pour des teintes douces ou profondes, mais pas de couleurs flashy, trop propices à l’excitation et beaucoup moins au sommeil et au calme propres à la chambre.

2) Oublier les rideaux


Même si vous avez des volets, habillez vos fenêtres avec des rideaux devrait être imposé par le Syndicat-de-la-Décoration-en-chef ! Sans forcément opter pour un modèle épais ou chatoyant qui s’imposera plus que de raison, les rideaux donnent un cadre à la chambre ; comme une femme mettrait un collier ou un bracelet pour parfaire sa tenue, le rideau est ce petit truc en plus qui change tout… et qui peut même être très utile cf. les modèles occultants. On en trouve dans toutes les matières (velours, lin…), toutes les dimensions, tous les types d’attaches (nouettes, oeillets…), tous les coloris… alors vraiment, vous n’avez aucune excuse !

> Par ici pour jeter un œil à tous les rideaux 

3) Négliger les luminaires


Une seule suspension pour toute la chambre ? Aïe le faux pas. Et surtout ouille les yeux : un seul point lumineux signifie que votre éclairage est sûrement très fort pour pouvoir éclairer toute la chambre, or on n’est pas à un shooting photos, baissez la lumière ! L’astuce c’est de démultiplier les points lumineux – et notamment d’avoir des lampes de chevet – pour un éclairage équilibré, mieux réparti et beaucoup plus doux, propice à la détente (encore et toujours) et à une atmosphère qu’on souhaite souvent plus tamisée dans cette pièce.

> Par là pour un aperçu de tous nos luminaires 

4) Zapper la table de chevet


Si ce petit meuble existe ce n’est pas pour rien… Sur la table de chevet, on pose son livre, son masque de sommeil, les boucles d’oreilles qu’on a oublié de retirer, une petite lampe évidemment, des huiles essentielles, bref toutes ces petits choses qu’on a envie d’avoir à portée de main (mais pas de shooter dedans avec ses pieds, on n’a plus 15 ans pour laisser traîner ses affaires par terre). C’est quand même plus joli, et beaucoup mieux organisé. D’autant plus que la table de chevet peut prendre différentes formes, que ce soit un meuble classique, récup, ou design, une pile de magazine, un tabouret, une malle, un panier, des rondins de bois… tout ce que vous voulez, mais deux éléments de part et d’autre du lit qui apporteront en plus une jolie géométrie et beaucoup de style.

> Et ça tombe bien, chez decoclico nous avons aussi plein de tables de chevet 

5) Mettre un miroir en face du lit


Accrochez vos ceintures, nous allons parler feng shui. C’est à cause de lui que les miroirs ne sont pas les bienvenus dans la chambre, et encore moins en face du lit, ce pour plusieurs raisons :
1) le miroir est dit « activateur d’énergie » ce qui est antinomique avec la chambre dans laquelle on doit se reposer
2) se voir couché(e), c’est inconsciemment comme se voir mort (donc pas très gai pour une fin de soirée…)
3) le miroir reflète beaucoup d’images, c’est donc un amplificateur de rêves… et de cauchemars
4) le miroir reflète aussi le couple endormi, et si le couple dort, c’est qu’il n’est pas proche, donc peut-être infidèle… Tout un programme… Nous, on dit ça, on ne dit rien !

> On craque quand même pour un miroir ?

Partagez l'article
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *