portrait-chinois-laurence

Le portrait chinois de Laurence, fondatrice du site

Toutes les personnes de l’équipe (quel que soit leur métier) se sont pliées à l’exercice du portrait chinois, et se dévoilent à leur manière dans ce jeu de questions spontanées et créatives. Une manière d’en savoir un peu plus sur les goûts et la personnalité de celles et ceux qui font decoclico aujourd’hui.  

Cette fois c’est Laurence, la fondatrice de decoclico, qui nous répond. 

Alors Laurence, si tu étais…


… une couleur : rouge profond comme le velours d’un rideau de théâtre

… un meuble / objet déco : un miroir esprit verrière, telle une fenêtre ouverte sur l’extérieur

… une fleur : le coquelicot (sans jeu de mot avec decoclico ! J’aime l’idée qu’il est beau tant qu’il est dans la nature)

… une saison : le printemps, c’est à ce moment de l’année que la nature est la plus belle

… une artiste / star : Agnès B car elle a créé plus qu’une marque mais un véritable esprit, un style à elle toute seule

… un réseau social : Instagram parce que c’est facile de faire joli !

… une femme historique : Françoise Dolto, cette femme a bouleversé la manière dont on considère les enfants 

… un style déco : j’aime tous les styles, mais surtout jamais en total look !

… un magazine déco : Marie Claire Maison, le plus inspirant

… un moment de la journée : l’aube, tout peut arriver

… une pièce de la maison :  le salon, tout peut arriver aussi !

… un pays : l’Inde, pays de tous les paradoxes, inspirant, magnifique, coloré

… un plat : les crêpes, j’adore ça !

… une station de métro : Bonne nouvelle, rien que pour son nom

… un film : « Nos plus belles années » de Sydney Pollack pour son atmosphère 70’s

… un paysage : les villages de Balagne en Corse, ils sont ma-gni-fiques

… un super pouvoir : savoir dessiner, tout simplement

… un roman : récemment « L’art de perdre » d’Alice Zeniter, c’est plein d’humanité

… une odeur : le linge quand il a séché dehors au vent 

… un monument : les maisons d’Uzès, ce sont plein de petits monuments !

MERCI Laurence !

Partagez l'article
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *