portrait-chinois-julie

Le portrait chinois de Julie, assistante achat

Toutes les personnes de l’équipe (quel que soit leur métier) se sont pliées à l’exercice du portrait chinois, et se dévoilent à leur manière dans ce jeu de questions spontanées et créatives. Une manière d’en savoir un peu plus sur les goûts et la personnalité de celles et ceux qui font decoclico aujourd’hui. 

Cette fois c’est Julie, notre assistante achat, qui nous répond. 

Alors Julie, si tu étais…


… une couleur : Bleu lagon comme le glacier du Perito Moreno

… un meuble / objet déco : Les luminaires pour marquer le ton et l’univers de chacune des pièces

… une fleur : Les glycines pour ses couleurs, ses parfums comme dans le jardin de mon grand-père en Argentine

… une saison : L’été pour les dîners à rallonge, la lumière, la liberté…

… une artiste / star : Yves-Saint-Laurent pour avoir « libéré » la femme

… un réseau social : Je vais de moins en moins sur les réseaux mais à choisir ce serait Instagram pour ses couleurs et fresques

… une femme historique : Evita Peron pour sa lutte des droits sociaux dans l’histoire de l’Argentine (surtout pour les femmes)

… un style déco : Bohème ou Brocante car chaque objet à une histoire

… un magazine déco : Milk Magazine pour ses inspi et astuces déco

… un moment de la journée : A l’aube, quand Paris se réveille et qu’il n’y a personne dans les rues encore humides

… une pièce de la maison : Le salon, pour recevoir, partager et se sentir bien

… un pays : L’Argentine, pour ses paysages lunaires dans le sud et arides dans le nord, ses différences de cultures

… un plat : La raclette, pour le partage, la simplicité et surtout le fromage, c’est ce qu’il nous manque le plus lorsque l’on vit à l’étranger

… une station de métro : Saint Georges pour son accès particulier par un escalier en courbe, une des rares stations ou l’on voit à la fois la lumière extérieure du jour et les trains passer

… un film : « La Grande Belleza » de Paolo Sorrentino pour son hymne à Rome, sa photographie et sa musique

… un paysage : Les plages de Rosas en Catalogne qui portent bien leurs noms, son coucher de soleil rosé qui dure plus longtemps que les autres

… un super pouvoir : La téléportation pour pouvoir faire sa pause déj dans un lieux insolite !

… un roman : « L’attrape-cœur » de J. D. Salinger pour sa description de New York, son style de langage à la fois drôle et parfois choquant

… une odeur : La fleur de figuier pour sa fraîcheur et son côté régressif qui rappelle la senteur des mains de ma grand-mère

… un monument : Le Teatro Colon à Buenos Aires pour son acoustique et sa grandeur qui n’a rien à envier aux salles d’opéras parisiennes.

MERCI Julie !

Auteur : Hortense Leluc

Partagez l'article
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *