Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Le portrait chinois d´Emilie, chef de projet

Le 24 septembre par Hortense Leluc
Le portrait chinois d´Emilie, chef de projet
Tous les mois, une personne de l'équipe (quel que soit son métier) se plie à l'exercice du portrait chinois et se dévoile à sa manière dans ce jeu de questions spontanées et créatives. Une manière d'en savoir un peu plus sur les goûts et la personnalité de celles et ceux qui font decoclico aujourd'hui.  

Cette fois c'est Emilie, notre chef de projets, qui nous répond.
Alors Emilie si tu étais...

... une couleur : le bleu canard (précisément !), parce que j'ai toujours aimé le bleu en général mais cette teinte résonne davantage en moi... et dans mes envies déco !

... un meuble / objet déco : un vase parce que j'adore les fleurs et qu'on n'en n'offre jamais assez (en tous cas, on ne m'en n'offre pas assez !). J'essaie toujours de gâter celles qui m'entourent.

... une fleur : il y a en deux, les lys et le freesia blanc. Ce sont des fleurs qui me rappellent mon mariage. 

... une saison : le printemps parce que c'est le jour de mon anniversaire ! 

... une artiste / star : Karine Viard est l'une de mes actrices préférées, je suis rarement déçue par ses films. 

... un réseau social : Pinterest. Que ce soit pour m'inspirer en déco ou pour y chercher en permanence des recettes culinaires

... une femme historique : une femme qui restera toujours remarquable à mes yeux, c'est ma grand-mère dont je suis très proche et que j'admire énormément... Elle est historique pour moi !

... un style déco : j'aime les intérieurs "contemporains et chaleureux", je m'explique ! Ce sont des meubles en bois clair (j'adore le chêne), aux lignes épurées mais twistées par un petit détail qui fait la différence (une poignée, la forme des pieds), de jolis coussins, des photos qui apportent de la vie et qui retracent des moments de partage et de complicité... J'aime qu'on se sente à l'aise chez moi, et je repousse l'idée de devoir recouvrir ma jolie table en bois avec une nappe enduite sous prétexte que j'ai une petite fille...!

... un magazine déco : IDEAT que je conserve en pile chez moi 

... un moment de la journée : le début d'après midi autour d'un petit café (en terrasse et au soleil si possible)

... une pièce de la maison : ma cuisine sans hésiter, je suis épicurienne et j'adore recevoir. Je m'efforce toujours de mettre les petits plats dans les grands. C'est ma pièce à moi (ce qui me joue aussi des tours puisque du coup mon mari cuisine rarement...!)

... un pays : le Sri Lanka pour sa richesse culturelle, ses temples et ses plantations de thé. Un pays qu'il faut visiter sans tarder, cette authenticité risque de ne plus durer avec le tourisme de masse qui arrive...

... un plat : le boeuf bourguignon de 7 heures... Une pensée pour ma grand-mère que je n'ai jamais réussi à dépasser !

... une station de métro : à Paris j'ai longtemps habité sur la fameuse (pour ne pas dire affreuse) ligne 13 du métro, station Les Agnettes. Un jour j'ai réalisé qu'en conservant uniquement les initiales cela donnait L.A et ça a changé tout mon trajet !

... un film : "Le dîner de cons" parce que même si je l'ai vu des dizaines de fois, ce film me fait toujours autant rire et me rappelle des soirées film avec ma petite soeur, où les échanges entre les acteurs n'avaient aucun secret pour nous !

... un paysage : les montagnes en plein hiver, une vraie pause en altitude où on déconnecte au premier crissement de bottes dans la neige.

... un super pouvoir : voler. Ne me demandez pas pourquoi, peut-être pour aller toujours et encore plus vite, moi qui ne sait pas me poser deux minutes...

... un roman : "Les Apparences" de Gillian Flynn, que j'ai lu sans avoir vu au préalable le film ("Gone Girl"). Le livre est tellement dingue et plein de détails que je n'ai jamais voulu voir le film !

... une odeur : le thé en vrac dans les bocaux qu'il faut sentir pour choisir...

... un monument : la Dame de fer. La Tour Eiffel m'émerveille toujours autant, surtout quand elle s'illumine pile au moment où je passe devant !

 

MERCI Emilie !

>> Et pour re-découvrir le portrait chinois de Laurence, la fondatrice de decoclico, c'est ici

Top
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus sur les cookies.
J'accepte