Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Chambre d'enfant : 5 règles à suivre pour la déco

 
Chambre d'enfant : 5 règles à suivre pour la déco
Pour les chambres d'enfants (on parle ici des 2-10 ans, car en préadolescence c'est un autre sujet !), il y a trois écoles.
Celles qui mettent le paquet (en terme de couleurs, de style, d'objets déco), les esthètes qui se font plaisir (et créent des chambres témoins très instagrammables mais pas forcément adaptées aux plus petits), et enfin les mamans qui ont oublié qu'une chambre d'enfant pouvait aussi être jolie.  

Alors pour que tout le monde soit content sachez qu'il existe quelques règles à suivre dont celle de base : c'est la chambre de votre enfant mais VOTRE maison donc non, tout n'est pas permis.

Créez une unité

Si vous lisez cet article c’est que vous aimez la déco, alors ne négligez pas la chambre de votre enfant et essayez de lui donner un vrai style, avec un thème ou une couleur en fil rouge, comme vous le feriez dans la vôtre.

Trop facilement nous avons tendance à dépareiller les achats alors que rien n’est plus sympa qu’une chambre un peu "rétro" (une armoire chinée, quelques vieilles cartes postales colorées et un petit fauteuil en rotin suffiront à impulser un style), un camaïeu de teintes (choisissez une couleur que vous déclinez sur différents supports comme par exemple un pan de mur gris, du linge de lit bleu orage et une commode gris foncée), un style scandinave revisité (avec un papier peint graphique et des meubles aux lignes épurées), les inspirations sont nombreuses…

Ce qu’il faut ce sont petites trois touches évocatrices qui donnent le ton mais on s’arrête là, surtout pas de total look :

1) si votre enfant est passionné par la constellation, le linge de lit fusée + les étoiles stickers + le papier peint cosmic + le tapis lune risquent de faire un peu beaucoup…

2) "unité" ne signifie pas non plus qu’il faille acheter des meubles de la même collection (l’armoire assortie à la commode et au lit, non merci, on n’est plus dans les années 80).

Osez la couleur

Trop souvent les chambres d’enfants sont blanches. "On n’a pas eu le temps, le déménagement c’est fait trop vite", "Je ne savais pas quoi choisir ". Quel dommage ! S’il y a bien une chambre dans laquelle vous pouvez vous amuser, c’est la chambre des enfants justement. Et si dans deux ans, vous (ou il/elle) en a marre, vous repeindrez le temps d’un week-end et ce sera très amusant ainsi !

Vous pouvez peindre toute la chambre de la même couleur, seulement un ou deux pans de murs, sinon pourquoi pas un soubassement, une frise, ou bien sûr poser un fantastique papier peint, les possibilités d’apporter une touche de couleur sont infinies…

Certes pas de jaune, vert, rouge, on n’est pas à la Maternelle. Mais des teintes sourdes ou profondes sans aucune crainte : bleu paon, vert forêt, vieux rose, gris souris, jaune safran, c’est tendance, joli, et finalement beaucoup plus intemporel.

> Si vraiment vous n’arrivez pas à vous décider, habillez les murs. Cadres (de famille ou chinés), affiches (adaptées à son âge pour développer son imaginaire), photos (de lui avec ses proches, ils adorent), dessins (sa "touch personnelle" : très important pour sa confiance), cartes postales reçues de sa marraine, il y a mille choses à accrocher… et une seule interdiction : écrire sur les murs. Même si Barnabé dessine très bien les avions. Non mais.

Définissez des zones

Créer différents petits espaces selon les activités qui se déroulent dans la chambre, c’est bien pour vous, pour faciliter le rangement et les déplacements, mais aussi pour lui, pour l’aider à passer d’une activité à l’autre ("On arrête de jouer maintenant on va se coucher").

Trois grands espaces sont à déterminer. Le coin jeux, le coin sommeil, et le coin change. Pour ce dernier par exemple, il faut que la table à langer (si vous en avez encore une), la commode avec les vêtements et le petit fauteuil pour mettre les chaussures soient près les uns des autres. C’est beaucoup plus simple en terme d’organisation. Les jeux seront eux tous rassemblés au même endroit, et loin du lit. Près de celui-ci par contre on peut créer un petit coin lecture avec livres accessibles et petits coussins de sol qui l’amèneront progressivement dans un "temps calme".

> Si vous avez deux enfants dans la même chambre, ok pour le lit superposé bien sûr, mais s’il s’agit d’un grand versus un bébé, disposez-les à l’opposé et dans tous les cas différenciez bien les coins de chacun, 2 bureaux, 2 petits fauteuils, voire 2 espaces définis par 2 couleurs de peintures différentes.

LA BONNE IDEE de Valentine, notre acheteuse déco : la chambre de ses 2 garçons était grande, elle a donc imaginé une verrière qui coupe l’espace en deux, peut s’ouvrir pour créer un espace de jeu commun, ou se fermer quand il faut... Malin !

Démultipliez les rangements

C’est le moment de faire le plein de corbeilles, paniers et casiers en tous genres. Enfin pas n’importe quoi non plus : privilégiez les rangements bas, accessibles et ouverts. En hauteur : ce qui vous fait plaisir à vous (les petits objets déco de cette créatrice que vous adorez seront sur les jolies étagères) et en bas tout ce qui est dédié votre enfant. Si votre bibliothèque fait 2 fois sa taille, comment voulez-vous qu’il accède à ses livres ? Et si ses Lego doivent être rangés dans des boites fermées trop bien empilées, il ne les trouvera pas, vous sollicitera tout le temps (le "Mamaaaaaaaaaaaaaaaan où mon petit Poney arc en ciel ???" crié à 19h30 en plein mixage de soupe vous voyez le genre ?) et surtout ne les rangera jamais ! (alors que contre toute idée reçue, figurez-vous que les enfants apprécient volontiers que leurs jouets soient rangés, ça les rassure… de pouvoir tout déranger !).

Donc double mission avec les rangements : du beau et du fonctionnel. Mais du beau quand même, on insiste.

Pensez aussi aux meubles mobiles type casiers à roulettes : on a tendance à tout plaquer contre les murs, or le centre de la chambre est souvent disponible !

 

Enfin, ne négligez pas…

>> Les luminaires

C’est la même règle que pour toutes les autres pièces de la maison : démultipliez les sources lumineuses pour créer une ambiance cosy et chaleureuse. Chambre d’enfant ne veut pas dire suspension 500Watts eu plein milieu de l’espace. Non, on allume un lampadaire par-ci, une guirlande lumineuse par-là, c’est plus joli et rejoint notre idée précédente sur la définition et la valorisation de différentes zones bien définies dans la chambre.

En plus, il existe tant de jolis luminaires (qu’ils soient dédiés aux enfants ou shoppés chez les adultes) qu’il serait trop dommage de ne pas en profiter.

>> Le linge de lit

Maintenant que vous avez une jolie chambre, un style sympa, des rangements adéquats, vous allez nous mettre un mauvais linge de lit avec les animaux de la savane de toutes les couleurs ? Vous n’êtes pas sérieuse. Oui c’est rigolo, et ça passe si ce sont les couleurs de la chambre, mais sinon, on se la joue soft, lui ça ne lui change rien, et vous, ça changera tout à votre déco !

Toutes ces idées vous ont donné envie de faire un peu de shopping ? Par ici pour découvrir toute notre sélection déco enfant !

Auteur : Hortense Leluc

Top