Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Ces détails que l'on pique au style haussmannien

 
Ces détails que l'on pique au style haussmannien
Derrière sa façade en pierre de taille, le style haussmannien fascine par sa carrure taillée sur mesure : un immeuble de 6 étages avec ses deux balcons filants (généralement situés au 2e et 5e étage). Mais il impose aussi par ses moulures, son parquet massif ou encore sa cheminée en marbre. Ils apportent du cachet à l'espace et sont indissociables du style haussmannien. La hauteur sous plafond, ses grandes fenêtres, ses beaux volumes... Oui mais voilà, à défaut d'habiter un appartement haussmannien, voici quelques idées à piquer à ce style. 

Les moulures

Les moulures sont des reliefs sculptés dans le bois, et attestent l’essence même du style haussmannien : corniches et rosaces en lice. Aujourd’hui, il est désormais possible de poser une corniche au plafond pour se rapprocher du style haussmannien. Pour sublimer les moulures au plafond, au choix, on les laisse dans leur coloris d’origine, le blanc, ou on passe un coup de pinceau dans un ton corsé ou plus classique comme le gris ou encore dans un tout autre registre en piochant dans la palette du moment.

 

Le parquet massif

Le style point de Hongrie, Versailles, bâton rompu, vous fait craquez ? Puisque le prix du parquet massif au mètre carré est assez onéreux, tournez-vous vers d’autres alternatives comme le parquet contrecollé ou stratifié qui imitera très bien le style recherché.

 

La cheminée en marbre

Dans le salon, la salle à manger, et la chambre, elle saura faire son petit effet. On craque pour la cheminée ancienne à chiner lors d’une brocante par exemple, et puisqu’elle sera simplement décorative, on en profite pour jouer sur l’accumulation de bougie, vannerie, soliflore et fleurs séchées.

 

Le miroir de cheminée  

Bordé d’un cadre doré ou blanchi et d’un trumeau, il trône au-dessus de la cheminée et apporte du cachet à la pièce. Le miroir baroque a déjà fait ses preuves, mais pour copier le style haussmannien, on le pose sur une cheminée, et il n’y a rien d’autre à rajouter, à part une guirlande lumineuse les soirs d’hiver !

 

Le soubassement en bois

Il apporte du relief, et permet de donner l’illusion d’une hauteur sous plafond plus grande (à condition de respecter quelques règles de « proportions », par exemple 1/3 soubassement, 2/3 mur). Et pour lui insuffler une allure plus moderne, on le relooke dans des nuances à la mode comme le rose poudré, le pêche, le kaki et le terracotta. 

Top